Quand la chance est là …

Malgré une météo qui n’avait rien à voir avec celle de la veille, les deux plongées de la sortie journée à Pekachilla n’en ont pas moins été interessantes.

Celle du Cap Biosar (l’après midi) a même été plutôt riche. La plupart des plongeurs ayant eu la bonne idée de plonger l’après midi on vu plusieurs raies torpilles et plusieurs palanquées sont tombées nez à nez avec plusieurs spirographes. En voici quelques exemplaires …

Et merci Robin pour ta patience !

Laisser un commentaire